Deva Ling

 

 

Au sortir de ma retraite de 11 ans, une métamorphose profonde s'est opérée quant à ma vision de l'enseignement et de  la science spirituelle.

La voie du disciple s'est transformée en vision du pèlerin qui marche sur le chemin du Soi Divin. Il n'est donc plus nécessaire pour recevoir mes enseignements d'être disciple.

Je continue la transmission par la voie initiatique du Beeja Mantra pur, c'est-à-dire, sans déité.

Je recommande à ceux qui le souhaitent de poursuivre leur pratique du Yoga avec leurs instructeurs.

Transmettre par le Beeja et la Voie du Silence pendant les retraites à Deva Ling me fait éprouver une grande joie d'Amour dans mon Coeur

Hari Om

Ami(e)s Pèlerins

le 18/09/2019

​© 2019 Christine Delassalle